Autodéfense féministe : de l’estime de soi aux gestes qui sauvent

Deux stages d’autodéfense féministe se tiennent à Solidarité Femmes Besançon chaque année. Marika Dauvergne de l’association Potenti’Elles à Dijon revient donc au printemps et à l’automne passer deux jours avec une douzaine de femmes, victimes ou non de violences.

Ces outils d’auto-défense ont été conçus par des femmes et pour des femmes car les violences, et surtout la façon de les appréhender, sont différentes selon que l’on est un homme ou une femme

stage autodéfense avec potent'ielles et solidarité femmes

L’instructrice :

Marika DAUVERGNE anime régulièrement des stages d’auto-défense verbale et physique pour des Maisons des femmes.

Elle est assistée de Cecile de Solidarité Femmes Besançon.

l'association potenti'Elles assure le stage autodefense pour les femmes

Au programme :

Des échanges et des réflexions sur notre éducation en tant que femme

Des techniques physiques : enchaînement de mouvements simples et immédiatement efficaces

Des techniques verbales : pour apprendre à dire NON et à poser ses limites au quotidien, pour que la défense physique soit vraiment un dernier recourssavoir se respecter retrouver l'estime de soi

Les objectifs :

S’affirmer au quotidien

Poser ses limites

Se faire respecter

Surmonter son sentiment de peur et d’impuissance

Développer et retrouver sa force

Se défendre en cas d’agression verbale, physique, psychologique ou sexuelle

L’animatrice de PotentiElle revient sur le sens et la signification de l’autodéfense féministe au quotidien, à écouter sur le site du Magazine Libertaire :

https://maglib.boum.org

des témoignages: voir page suivante